Propos glanés sur le blog…

Dites nous ce que vous cherchez

Nous avons plein d'articles en stock !

Propos glanés sur le blog…

Chaque mois, un florilège de vos répliques, remarques, suggestions et commentaires apportés aux articles du eCourrier comme aux rubriques de notre blog. Ces mots sont les vôtres. Alors à vos plumes!

En réaction à notre article paru dans le eCourrier du mois dernier, Kilimandjaro : rubrique d’une tragédie annoncée?, Michel nous écrit :

« Merci pour votre éditorial sur les organismes caritatifs qui risquent la vie des gens de bonne volonté par des randonnées en haute altitude (dont le Kilimandjaro) sans préparation ni respect des précautions élémentaires. Je travaille dans une clinique santé voyage et j’ai un intérêt particulier pour tout ce qui concerne l’altitude. Je suis toujours désolé de savoir que ces personnes ne respecteront pas mes conseils, non pas par mauvaise volonté, mais parce que leur itinéraire ne le leur permettra pas. »

Geneviève répond à Richard Rousseau qui justement, témoigne de son expérience à l’occasion de son voyage en Tanzanie avec Karavaniers et de son ascension du Kilimandjaro :

« Monsieur Rousseau, vous savez certainement que vous avez un ancêtre «de patronyme» qui aurait certainement apprécié l’Afrique à votre manière. Et conserver un «moral du tonnerre» sous 12 heures de pluie, c’est quelque chose… Bravo!
Et pour répondre à votre éternelle question, à savoir «pourquoi voyager?», je dirai seulement qu’il n’y a que ceux qui ne voyagent pas qui la posent… »

Jacques a, quant à lui, rencontré les habitants du village de Piñan (Équateur) à l’occasion du voyage L’avenue des volcans. Il réagit à notre article annonçant la mise en ligne du site des Ami(e)s de Piñan :

« Le contact que j’ai eu avec les habitants du village de Piñan m’a profondément marqué. La solidarité de ces gens qui ont si peu sur le plan matériel mais tant sur le plan humain donne tout son sens à la valeur de l’entraide. Ivan et Léo sont assurément les meilleurs ambassadeurs de ce peuple qui demande si peu.
Félicitations aux Karavaniers !
Pour le soutien apporté au développement respectueux des communautés. »

Et puis nous remercions Mario pour ce message qu’il nous a laissé:

« Machu Picchu, Le Sahara et la Guadeloupe. Trois destinations merveilleuses découvertes grâce à Karavaniers. Mais au delà des paysages époustouflants, au delà de la détermination des guides qui veulent nous offrir le meilleur d’eux-mêmes et des pays visités et au delà de la découverte particulièrement personnalisée des cultures étrangères, je dois à Karavaniers d’y avoir connu d’autres voyageurs dont certains sont devenus des amis indéfectibles avec lesquels j’ai le bonheur de pratiquer depuis des années maintes activités de plein air.
Karavaniers favorise les rapprochements humains, aussi bien à l’autre bout du monde que dans notre cour. Et ils savent si bien nous refiler leur passion du voyage que la récidive devient pratiquement inévitable. Je vais encore craquer, j’en ai tous les symptômes…
Merci à toute l’équipe Karavaniers! »

Enfin, Mélanie apporte son commentaire à la Carte postale du mois dernier. La carte en question montrait un détail de la pyramide de Khéops en Égypte:

« Et oui, c’est exactement de ça que ça a l’air, j’y suis allée au cours d’une brève escale et les pyramides ont toujours le même effet: vues de ce côté, car malheureusement, de l’autre côté des pyramides se cachent des centaines d’autobus de touristes. Je vous suggère l’arrivée en chameau par le désert, c’est tellement plus charmant. […] »

Nous abondons dans le sens de Mélanie! C’est pourquoi nous vous suggérons encore mieux qu’un chameau et une promenade d’un jour aux portes du Caire… Une méharée de 10 jours, à pieds et à dos de dromadaire, en compagnie des bédouins. Nous sommes au c½ur du Sahara et faisons le lien entre les oasis de Dakla et de Farafra. L’expérience d’une vie…

Pour en savoir plus sur notre voyage en Égypte…>>

Matthieu

Comments are closed here.