Grande nouveauté sur le plateau tibétain

Dites nous ce que vous cherchez

Nous avons plein d'articles en stock !

Grande nouveauté sur le plateau tibétain

On vous l’annonçait déjà le mois dernier, histoire d’en faire saliver quelques uns. Cette fois, ça y est ! Le Tibet est certainement la région la plus spectaculaire du monde.

Tout s’y mêle, une foi à déplacer les montagnes, des vestiges ahurissants, une vertigineuse immensité. Et pourtant, il n’avait jamais été possible jusqu’alors de se perdre tout à fait sur le grand plateau tibétain. Nous n’avions aucun trek de longue haleine. On pouvait certes s’attaquer aux grandes cités du centre (Lhassa et Gyantze), voire aux mystères reculés de Kaïlash et Guge. C’était déjà magique.

Sauf que le Tibet se modernise, Lhassa n’est plus autant (et ce n’est pas un reproche) cette fin du monde qu’avait cherché sans succès l’explorateur Sven Hedin. Et Kaïlash, sans attirer encore les foules (peu s’en faut) n’est plus autant cette montagne anonyme. Nous avions d’abord vainement tenté d’ouvrir quelques routes face à l’Himalaya mais une frontière trop présente ne favorisait pas les velléités d’ouvertures du gouvernement chinois. Restait le nord. Et là bingo ! Honnêtement, on n’avait jamais cru pouvoir oser si grand.

On parle de 20 jours de marche (à peu près). De traverser la chaîne ébouriffante des Transhimalayennes (nommée justement par notre ami Hedin) et de rejoindre les grands déserts d’altitude du Chang Tang. Mieux, on parle aussi de longer le plus reculé des grands lacs sacrés du Tibet (celui de Dangra) et de crapahuter à l’ombre de la moins visible des grandes montagnes (les 16 pics de Targo). Ajoutons, pour faire bien, quelques ruines à couper le souffle et une nature encore intacte. Ajoutons aussi en terminant, avant d’en dire presque trop, qu’ils sont sans doute moins de 30 les occidentaux à avoir, de tous les temps, tenté l’aventure. Même Hedin n’avait pas pu.

Faites donc une grande place pour le mois de septembre (on vous raconte tout ça sur le site internet). Et direction le bout du monde!

Pour en savoir plus sur ce voyage… >>

Pascal

3 Comments

  • Marc-Antoine

    Le Tibet est une région fascinante, gorgée de secrets. Elle me fasine.

    Décidément, je suis toujours impressionné par ce que les Karavaniers réussit à monter comme circuits. Il y a une attention non seulement à la région visitée, mais aussi à l’unicité du parcours, à l’éthique.

    10/04/2007 at 22:45
  • Suzie Mascouche

    Marc-Antoine, es-tu déjà allé au Tibet ? Avec les Karavaniers ?

    Je songe présentement me joindre à un départ avec eux mais ce n’est pas confirmé.

    11/04/2007 at 8:12
  • Marc-Antoine

    Oui, je suis allé au Tibet, mais par mes propre moyens. Je garde un oeil cependant sur les Karavaniers depuis quelques années et j’y retournerais bien avec eux…

    11/04/2007 at 12:07

Comments are closed here.